ToujoursLa > Repères historiques > Du télégraphe au téléphone
© ToujoursLa 2013 - www.toujoursla.com - Le mémorial
Auteur : Laurent et Sylvie ROYER - Sun, 25 Jun 2017 05:47:48 +0200

Du télégraphe au téléphone



Avant, en Europe, les messages et lettres étaient transmis par des messagers à cheval.

1791
 : Claude Chappe invente le télégraphe optique. La position d'un bras au sommet de tours éloignées de 12 km (les sémaphores) permet l'envoi de messages à base de 196 signaux. Toulon peut recevoir un texte de Paris en 25 minutes. Par les messagers à cheval, il fallait compter 4 à 5 jours.

1838
 : Samuel Morse fait une démonstration publique de son télégraphe électrique, qui transmet 25 mots codés par minutes.

1849
 : Naissance du premier timbre-poste en France.

1860
 : Antonio Meucci invente le téléphone, mais cette paternité ne sera reconnue qu'en 2002.

1876
 : Alexandre Graham Bell dépose le brevet d'invention du téléphone, du microphone : (transformation de vibrations d'air en vibrations électriques (le microphone) et transformation de la vibration électrique en vibration d'air (le haut-parleur).

1878
 : Création en France d'un ministère des Postes et télégraphes (PT).

1879
 : Exploitation commerciale privée du téléphone, d'abord à Paris, par le biais d'opératrices qui mettent en relation deux abonnés identifiés par un lieu où se trouve le central de rattachement et un numéro.

1879
 : Ouverture du réseau "pneumatique" à Paris qui durera jusqu'en 1984. Pour envoyer des documents d'une poste à l'autre, on envoyait un "pneu". Ce système est utilisé encore dans certains Hyper pour envoyer les caisses au service comptable via des tubes d'air compressé.

1889
 : Le téléphone est nationalisé en France. Il est d'abord rattaché au service du télégraphe, avant d'être PT (Poste et Télécommunication) en 1909 et PTT en 1923.

1912
 : Mise en service des premiers standards automatiques, qui mettent en relation automatiquement deux abonnés identifiés par un code unique, composé des 3 premières lettres du standard de rattachement et 1 à 3 chiffres pour le numéro. La généralisation de ce procédé d'automatisation ne s'achèvera qu'en 1970...

1956
 : Pose du premier câble transatlantique inaugurant le début des liaisons intercontinentales.

1970
 : Le réseau de téléphonie fixe français est entièrement automatique, avec des standards électromécaniques relativement fragiles, et des numéros de 5 à 6 chiffres.

1971
 : En France, mise en service du premier autocommutateur électronique du monde. Naissance de la numérotation à fréquence "vocale", et plus seulement par "impulsion" (le cadran qu'il faut tourner - le 9 correspond à 9 impulsions...c'est long).

1977
 : Choix de la communication temporelle - transfert de la voie par paquet.

1985
 : Uniformisation de tous les numéros de téléphones sur 8 chiffres (23 millions d'abonnés en France).

1988
 : Séparation de la Poste et du Téléphone - Naissance de France Télécom.

1993
 : Ouverture du réseau GSM (mobile) dans les grandes agglomérations françaises.

1996
 : Uniformisation de tous les numéros de fixes et mobiles sur 10 chiffres.

Ces pages originales de repères historiques ont pour source des pages web spécialisées et la mémoire de certains d'entre-vous. La première ébauche de ces repères date du 15/08/06. Dernière modification le 23/08/06.
© ToujoursLa 2013 | Mentions Légales | Règle et Définition (CGU) | Créer un compte | Nous écrire | Nous écrire | Liens | Arguments | ToujoursLa v2.2