ToujoursLa > QUESNEY Raymond > Biographie - Intro > L'histoire d'un jeune normand écrite par lui-même.
© ToujoursLa 2013 - www.toujoursla.com - Le mémorial
Auteur : Sylvie CRÉPIN - Tue, 27 Jun 2017 01:59:17 +0200
QUESNEY Raymond

Raymond
QUESNEY


Raymond
QUESNEY

Récit


L'histoire d'un jeune normand écrite par lui-même.


Raymond QUESNEY né le 20 Février 1914, décédé le 28 Mars 1948.



POEME ECRIT


I

Je suis né un 20 Février,
Dans une petite ville de Normandie,
De ma famille je suis né le dernier,
Mais cela ne m'empêche pas de grandir  :

II

À 10 ans j'ai fait ma première Communion,
On dit… que c'est le plus beau jour de la vie,
Je me souviendrais toujours de cette belle réunion,
Autour de la table fleurie  :

III

À 21 ans, comme mes frères je suis parti au Régiment,
J'étais pris dans le service armé,
Mais comme j'avais un faible tempérament,
Un mois plus tard je fus réformé  :

IV

Enfin, à 29 ans je me suis marié,
Il vaut mieux tard que jamais,
Ce mariage eut lieu dans l'intimité,
Cela n'empêchait pas que l'on s'aimait  :

V

Pendant 2 mois j'ai connu la joie d'un foyer,
Nous étions heureux tous les deux,
Mais brusquement il fallut se séparer,
Et depuis ce jour, je suis malheureux  :

VI

Comme beaucoup je fus contraint d'aller en Allemagne,
Car malheureusement la guerre n'était pas terminée,
Alors comme elle ne voulait pas qu'on la gagne,
La police venait chez nous, pour nous enlever  :

VII

Pendant mon séjour à l'étranger,
Je n'ai pas connu de loisirs,
Cependant je ne me suis jamais découragé,
Et j'essayais tout pour en sortir  :

VIII

Ce qui permit qu'un beau jour chez moi je suis revenu,
Mais jugez de mon désarroi,
Quand j'aperçus ma femme malade ni voyant plus,
Et ne me reconnaissant que par la voix  :

IX

Elle vécu près de moi,
Ses derniers jours dans le coma,
Dans la tristesse, je conclus donc que sur la terre,
Le vrai bonheur fut pour moi chose éphémère  :

X

Combien de personnes pendant cette guerre,
Ont aussi perdu leur maison,
Ce qu'ils avaient de plus cher sur la terre,
Sans compter ceux qui sont morts en prison  :

' MORALITE'

Le monde civilisé aurait-il au moins la satisfaction,
De voir la justice agir sans pitié,
Envers les fauteurs de guerre qui dans les nations,
Voulaient nous supprimer ainsi que notre liberté  :

Le 28 Avril 1946


Raymond QUESNEY



Modifié le 16/07/2012
 
© ToujoursLa 2013 | Mentions Légales | Règle et Définition (CGU) | Créer un compte | Nous écrire | Nous écrire | Liens | Arguments | ToujoursLa v2.2