ToujoursLa > Le NAHOON > Deuxième vie : Les Wakelam
© ToujoursLa 2013 - www.toujoursla.com - Le mémorial
Auteur : Jean TROUPEL - Sun, 23 Jul 2017 14:35:32 +0200

Le NAHOON


Le NAHOON

3 vies et un destin


Deuxième vie : Les Wakelam


Septembre 1966, le cyclone Ines fait 27 morts et de nombreux dégâts en Guadeloupe. Le vent violent rompt les amarres du "CARAÏBE" et dépose celui-ci sur un banc de sable au beau milieu de la baie de Pointe-à-Pitre, après l'avoir fait miraculeusement passer par l'entrée très étroite du port qui l'abritait. Lui épargnant un démantèlement total, la nature lui offre ainsi une seconde chance.

En 1967, Henry Wakelam cherche un bateau d'occasion pour faire une "école de croisière". Il achète d'une part l'épave échouée, rouillée mais apparemment étanche, et d'autre part une des 2 hélices et les 2 moteurs déjà démontés. Puis il travaille seul à mettre l'épave hors d'eau et à la ramener vers le cimetière des bateaux au carénage de Fouilloles. Il renomme le navire "LUCIFER" pour éloigner les curieux, et procède à sa restauration complète.

En 1974, après 7 ans de travail, le "NAHOON" est maintenant un beau voilier trois mâts prêt à prendre le large.


Le NAHOON - Première sortie sous voiles en Guadeloupe (fin 1974)
Le NAHOON - Première sortie sous voiles en Guadeloupe (fin 1974)
Le NAHOON - Première sortie sous voiles en Guadeloupe (fin 1974)
Le NAHOON - Première sortie sous voiles en Guadeloupe (fin 1974)
Le NAHOON - Première sortie sous voiles en Guadeloupe (fin 1974)
Le NAHOON - Première sortie sous voiles en Guadeloupe (fin 1974)


Juillet 1976, des tracasseries administratives liées à l'épave qui n'en est plus une, pousse la famille Wakelam à quitter définitivement la Guadeloupe. Ils embarquent à destination de Trinidad au sud de la caraïbe vivant au passage quelques péripéties cocasses et avaries. Puis ils remontent sur la Martinique fin 1978 et vivent sur le NAHOON en baie du Lamentin jusqu'en 1984.

Avant de rejoindre la Nouvelle Zélande à bord d'un nouveau navire plus petit, Henry Wakelam vend le NAHOON à des métropolitains qui souhaitent le transformer en restaurant.

Pour découvrir plus en détail l'histoire étonnante de ce bateau, je vous invite sur ce site*.



Modifié le 05/09/2009
Index
Pages : 1 2 3
© ToujoursLa 2013 | Mentions Légales | Règle et Définition (CGU) | Créer un compte | Nous écrire | Nous écrire | Liens | Arguments | ToujoursLa v2.2