ToujoursLa > Les "Pervenches" > L'héritage
© ToujoursLa 2013 - www.toujoursla.com - Le mémorial
Auteur : Laurent ROYER - Sun, 23 Jul 2017 14:42:41 +0200

Les "Pervenches"


Les "Pervenches"

La maison familiale des RADAS


L'héritage


Augustin RADAS décède le 7 janvier 1925 à Orléans. Jeanne DERIGNY*, sa fille cadette, veuve depuis 1919 vient vivre avec ses deux enfants auprès de sa mère Marie. Marie* décède à son tour le 14 avril 1936 à Orléans. Les 3 enfants RADAS héritent alors de la demeure. Cependant, elle continue d'être occupée principalement par la tante Jeanne DERIGNY. Mais frères, belle-soeur, neveux et nièces y viennent toujours régulièrement en vacances.


Les dames des Pervenches - été 1925
Les dames des Pervenches - été 1925*
Les dames des Pervenches - été 1925
Les dames des Pervenches - été 1925*
Les dames des Pervenches - été 1925
Les dames des Pervenches - été 1925
© Photo de Guy DERIGNY-RADAS


Sur cette photo de Claude datant des années 1930, nous voyons le fils trentenaire de Jeanne, Guy DERIGNY dans sa Citroën B14, sortant de la propriété.


Guy Derigny
Guy Derigny
Guy Derigny
Guy Derigny
Guy Derigny
Guy Derigny
© Photo Claude Radas


La maison est vendue par Jeanne dans les années 1950. En 1962, Claude revient sur les lieux et prend en photo la façade côté Loire, alors que l'habitation principale sert de remise de chantier durant la construction d'une résidence constituée de petits immeubles.


Fin des Pervenches - 1962
Fin des Pervenches - 1962
Fin des Pervenches - 1962
Fin des Pervenches - 1962
Fin des Pervenches - 1962
Fin des Pervenches - 1962
© Photo Claude Radas


Puis la maison est détruite.


La grille abandonnée
La grille abandonnée
La grille abandonnée
La grille abandonnée
La grille abandonnée
La grille abandonnée
© Photo Claude Radas



Modifié le 28/02/2010
Index
Pages : 1 2 3
© ToujoursLa 2013 | Mentions Légales | Règle et Définition (CGU) | Créer un compte | Nous écrire | Nous écrire | Liens | Arguments | ToujoursLa v2.2