ToujoursLa > Les "Pervenches" > Géographie du lieu
© ToujoursLa 2013 - www.toujoursla.com - Le mémorial
Auteur : Laurent ROYER - Wed, 26 Apr 2017 11:51:24 +0200

Les "Pervenches"


Les "Pervenches"

La maison familiale des RADAS


Géographie du lieu



Vue aérienne sur le Domaine
Vue aérienne sur le Domaine
Vue aérienne sur le Domaine
Vue aérienne sur le Domaine
Vue aérienne sur le Domaine
Vue aérienne sur le Domaine
© IGN Paris 2007
En recueillant les souvenirs au sein de la famille, voici ce que devait être les limites, représentées en bleu, du domaine des Pervenches à la Chapelle-Saint-Mesmin. La propriété longeait la RN152 sur environ 180 mètres. L'entrée se trouvait directement sur cette nationale nommée aussi bien "la route d'Orléans" que la "route de Blois", puisqu'elle relie les 2 villes. Le visiteur était accueilli par un rond point (en rouge sur la carte) au centre duquel poussaient de grands arbres, pour arriver directement sur le perron du "château". Nous avons représenté en orange, l'actuelle impasse des Pervenches. Dans cette longueur, le domaine s'étirait environ sur 250 mètres. On peut déduire que la propriété s'étendait sur 3,8 à 4 hectares.

A droite de cette photo aérienne, l'autoroute A71 franchit la Loire entre la Chapelle-saint-Mesmin et Orléans.





Plan dessiné
Plan dessiné
Plan dessiné
Plan dessiné
Plan dessiné
Plan dessiné
© Dessin Claude Radas
Sur ce dessin de Claude Radas, nous retrouvons en haut, l'entrée et le rond point.

A : escalier métallique extérieur pour accéder à la cuisine,  
B : niche du chien,
C : petit salon,
D : Les communs et l'écurie qui seront vendus séparément en 1962,
Entre D et E : Le poulailler et les latrines,
E : Claude raconte : "Bonne Maman nous attendait avec la bascule quand nous arrivions de la gare d'Orléans dans l'équipage tiré par le brave "Ponpon". Juste à côté, se situe la remise. A cet endroit, un mur séparait le domaine de la résidence voisine : "la barre de l'Ange".

En bas du dessin, en direction de la Loire, il y avait le "Petit Bois" et une grande pelouse.




Voilà ce que nous pouvons dire des "Pervenches" en ce mois de Mars 2007. Naturellement, je suis à l'affut de toute histoire, anecdote, précisions concernant le domaine. Je remercie Claude qui a largement contribué par ses dessins, ses souvenirs et ses photos à faire renaître les "Pervenches". Je vous remercie d'avance pour tous vos témoignages et contributions que vous pourriez apporter à ce site, pour que d'une renaissance, il puisse vivre...

Laurent Royer
Le 02/03/2007

Modifié le 03/03/2007
Index - Chapitre : [Précédent] 1 2 3
Index
Pages : 1 2 3
© ToujoursLa 2013 | Mentions Légales | Règle et Définition (CGU) | Créer un compte | Nous écrire | Nous écrire | Liens | Arguments | ToujoursLa v2.2