ToujoursLa > BONHOMME EPOUSE KNOLL Andrée > Témoignages 3 & 4
© ToujoursLa 2013 - www.toujoursla.com - Le mémorial
Auteur : Kriss KNOLL - Fri, 09 Dec 2022 19:49:52 +0000
BONHOMME EPOUSE KNOLL Andrée

Andrée
BONHOMME EPOUSE KNOLL


Andrée
BONHOMME EPOUSE KNOLL

Témoignages


Témoignage de Kriss (Fillle), déposé le 07/05/2022

Image en témoignage
Image en témoignage
Lettre à ma mère..
écrite en 2012

Mes deux plus belles histoires d’amour, ce furent celles avec papa et celle avec toi…
Et oui.. en qualité  !
Le bilan de soixante ans de vie où j’ai essayé de vivre en donnant le meilleur de moi-même…c’est évident, ma plus belle histoire d’amour aujourd’hui, c’est avec toi  !
Tu me manques, je m’inquiète, tu deviens mon enfant, je t’Aime.. tellement  !
Envie de te protéger, tu es tellement devenue vulnérable…tu comptes tellement surmoi sans jamais rien me demander...
Je te gronde pour te faire comprendre les choses que tu ne sembles plus comprendre à certains moments mais je t’aime toujours tellement même si je m'enerve quelquefois !
Je suis encore un bébé qui a envie plus que jamais de se faire materner tant il souffre de te perdre ainsi et je suis là dressée comme un étendard pour te protéger devant tous les vents  !
C’est compliqué mais c’est peut- être le plus beau défi de ma vie, la plus belle histoire.
J’aimerais réussir. Cette histoire- là aurait un sens. Essentiel  !
Tu deviens mon enfant et je deviens maman. Je suis en pleine mutation. Je me découvre maman avec toutes les inquiétudes et la responsabilité et les angoisses.
Je te dis chaque jour  : je fais et je ferai au mieux  !
J’essaierai de toutes mes forces jusqu’au bout si je peux…mais je n’en suis pas sure  ! D’où mes angoisses  !
J’ai tellement peur de ne pas y arriver seule  ! Emotion, tourments dans mes nuits, mes réveils, mes envies de te prendre dans mes bras, de te bercer pour te rassurer, comme je le faisais avec mémé, j’aime tellement cela  !
Tes pudeurs que je n’ose transcender et que je respecte…Ta détresse car tu connais ta maladie et la subis  ! Ta dépression, tes pleurs après cette annonce implacable de diagnostic... le souci que tu continues à te faire pour moi en t'oubliant, ma petite maman,

Cet état de tristesse et de joies mêlées lorsque je te vois souffrir, indescriptible puis m’écouter comme un enfant parce que je suis ton seul repère,
Cette solitude complète face à cette souffrance que nous éprouvons l’une et l’autre puisque nous pouvons considérer depuis longtemps que nous ne pouvons compter que l’une sur l’autre.
Tu as donné 8 ans de ta vie pour ta maman atteinte d’Alzheimer que tu adorais et beaucoup pour papa qui a souffert longtemps. Toujours dans le même dévouement et sans recevoir un mot de réconfort ou de soutien. Cette chaleur humaine si importante quand on est seule  !
Pour moi aujourd’hui, pas un seul mot de réconfort, toujours la même froideur, j’en souffre. Je suis seule... avec Toi Maman Chérie  !
Mais cela renforce mon désir de te protéger. de te garder !
Nous ferons au mieux ensemble. Je m’adapte. J’essaierai toujours de faire au mieux.
Ait confiance, crois en moi comme nous avons toujours cru l'une en l'autre et je ne te décevrai pas .


Tu es mon Amour de Maman.

Seul mon état de santé risque de me trahir. Je t’aime tant  !
. kriss
3 janvier 2012

Malade depuis quelques années, la vie ne t'a pas épargnée.

Pas d'enfance, tu as élevé tes frères et soeurs en sacrifiant tes études et tu les as pourtant aimés jusqu'au bout en te souvenant d'eux et en voulant encore les protéger. jusqu'au bout. Tu étais une vraie petite maman sans avoir eu beaucoup de retour !

Ensuite je suis arrivée, tu étais jeune maman à 18 ans  !

Mais Moi je suis là pour Toi, je ne te laisserai pas errer seule, je serai là jusqu'au bout et je t'aiderai  !

Tu as toujours été là pour Moi dans la Maladie.. et bien la seule  !

Des milliers de baisers













Contacter KrissContacter Kriss - Témoigner

Témoignage de Kriss KNOLL (Fillle), déposé le 23/04/2022

Image en témoignage
Image en témoignage
2016 Maman malade et fatiguée, fragile mais toujours consentante aux demandes, toujours la à la maison avec moi avec petite promenade pour lui faire oublier sa maladie qui l'enfermait. Ce fut un amour jusqu'au bout...
Contacter Kriss KNOLLContacter Kriss KNOLL - Témoigner
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
© ToujoursLa 2013 | Mentions Légales | Règle et Définition (CGU) | Créer un compte | Nous écrire | Nous écrire | Liens | Arguments | ToujoursLa v2.2